Comparatif et guide d’achat masque de ski

Lorsqu’on se décide à passer un weekend en montagne, d’enfiler les spatules pour se frotter aux longues pistes enneigées, il ne faut pas oublier son masque de ski. Servant de lunettes de protection pour les yeux contre l’éblouissement et le vent ou encore amélioration de visibilité pour plus de performance et de sécurité, ce matériel de ski joue plusieurs rôles qui, on l’oublie souvent, augmente largement le plaisir de skier.

Mais voilà, entre masque de ski classique, photochromique, polarisé de catégorie 1 à 4, frameless ou à double écran, on ne sait pas toujours vers quel masque de ski se tourner. Les catégories, les marques et les modèles sont tellement nombreux que l’on s’y perd facilement.

Ne paniquez pas ! Nous vous dévoilons dans ce comparatif masque de ski tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir ses lunettes en fonction de votre visage, de votre niveau et des conditions météo dans lesquels vous comptez skier.

Lire les autres tests & avis

comparatif masque de ski

Top 6 du meilleur masque de ski

Le marché de l’équipement de ski est en pleine effervescence. De très nombreuses marques de lunettes se partagent ce marché en évolution constante. Sur le segment des masques de ski, que ce soit un masque ski femme ou homme, la concurrence est rude. Les offres pullulent et les nouveaux modèles sont toujours plus performants que les précédents. Nous avons donc élaboré ce classement afin d’identifier les meilleures marques de paire de lunettes de ski actuellement disponibles sur le marché. En plus des caractéristiques techniques, nous avons également pris en compte le facteur prix lors de la sélection des modèles qui composent notre top 6.

Tomount Anti-UV400 masque de ski

Tomount Anti-UV400

Le Tomount Anti-UV400 a tout ce qu’il faut pour bien protéger vos yeux et pour vous offrir une visibilité optimale sur piste, dans toutes les conditions. L’écran de ces lunettes de marque est composé d’un double verre miroité qui filtre jusqu’à 88 % de la lumière reflétée. Il s’agit donc d’un masque de catégorie 2 idéal lorsque le climat se montre capricieux et changeant. Le problème de la buée ne pose pas puisque les verres sont traités antibuée à vie. Jusqu’à 100 % des rayons UV sont filtrés grâce au traitement anti UV 400 de ces mêmes verres de lunettes de soleil homme et femme.  La protection solaire est donc optimale. La visibilité est également augmentée par le profil sphérique et frameless de l’écran qui offre une vue à 180 °. Le port de ce masque reste confortable grâce aux trois couches de mousse à mémoire de forme qui entrent en contact avec le visage. Le prix relativement élevé restera le seul inconvénient notable du Tomount Anti-UV400. Lire le test complet

Tomount Anti-UV400

Double Verre Miroité S3

Plus

Protection optimale Visibilité élargie Antibuée à vie Port confortable

Moins

Prix élevé

Topelek Anti-UV400

Le Topelek Anti-UV400 est un modèle de catégorie S2 (VLT 16.6 % ou 18.5 %) dont le port est conseillé lorsque le temps change beaucoup pendant la même journée. L’écran à verre double réagit parfaitement donc à l’ensoleillement, mais aussi lorsque les nuages commencent à recouvrir partiellement le ciel. Les verres disposent également d’un filtre UV 400 qui protège de manière efficace les yeux contre les rayons ultraviolets. Une couche antibuée compose la partie interne de l’écran. Des sorties d’airs sont également disposées au niveau du cadre pour soutenir le système antibuée. Le Topelek Anti-UV400 fait partie des modèles OTG (Over the Glasses). Vous pourriez donc porter ce masque au-dessus de vos lunettes de prescription sans aucun problème. L’écran sphérique apporte aussi une vue élargie à 180 ° qui vous permet de bien repérer les détails de la piste lorsque vous skiez. Il faudra prévoir au moins 26 € pour l’achat de ce modèle. Lire le test complet

Topelek Anti-UV400

Lentille OTG Détachable

25,99€ 33,99€

Plus

Indice de protection optimale contre les UV Verre antibuée efficace Lunettes OTG Vision panoramique élargie

Moins

Prix élevé Poids conséquent

JTENG rouge masque de ski

JTENG rouge

Le JTENG rouge adopte un profil cylindrique classique. Ce design classique se remarque aussi à travers la monture apparente en TPU disponible en rouge ou en bleu. Le prix reste un des plus grands avantages de ce modèle. Proposé à moins de 13 €, il figure parmi les masques de ski pas cher de notre classement. Idéal pour un adulte, il peut aussi servir de lunettes enfant. Il conviendra parfaitement aux personnes disposant de petits budgets. La protection contre les rayons ultraviolets est optimale. Les verres du JTENG rouge sont également traités anti éblouissement afin d’améliorer la visibilité en éliminant les ondes renvoyées de la lumière. Ces lunettes de soleil sport, pouvant également servir de masque snowboard ou de lunettes de soleil enfant, est adapté à toutes les conditions météorologiques. Vous pourriez donc le porter que le soleil soit au rendez-vous ou que le ciel soit partiellement ou totalement recouvert par les nuages. Le système anti-buée n’est malheureusement pas très efficace sur ce modèle. La mousse qui entre en contact avec le visage n’est également pas très souple. Le contact n’est donc pas toujours très agréable. Lire le test complet

JTENG rouge

Ski Goggles

12,99€

Plus

Prix très abordable Bonne protection contre les rayons UV Adapté à toutes les conditions climatiques Verre anti éblouissement

Moins

Antibuée défaillant Mousse de contact peu épais

Odoland blanc anti-UV400 masque de ski

Odoland blanc anti-UV400

Avec son profil OTG (Over the Glass), l’Odoland blanc anti-UV400 satisfera pleinement les personnes qui doivent porter des verres correcteurs et des lunettes de vue en permanence. Le masque laisse en effet pour ces lunettes de prescription. Son écran est composé de deux verres. La partie externe présente une paroi anti UV 400 qui élimine la majorité des rayons ultraviolets. Un placage coloré permet également d’éliminer les reflets qui nuisent à la visibilité. Le verre interne, quant à lui, est traité antibuée. Six ouvertures sont placées sur les parties hautes et basses de la mousse de contact pour favoriser  la circulation d’air et donc limiter l’apparition de buée. La sangle est très facile à régler et reste très confortable. Le prix de ce modèle reste raisonnable puisqu’il s’achète à une vingtaine d’euros. Nous avons toutefois constaté que le masque faisant 14,5 cm de long et 5 cm de haut est un peu grand et ne s’adapte pas toujours à tous les visages. Lire le test complet

Odoland blanc anti-UV400

UV400 Protection

20,99€ 26,99€

Plus

Compatible avec lunettes de vue Protection contre les UV Système antibuée efficace Sangle facile à manipuler Prix raisonnable

Moins

Taille importante Poids élevé

Oakley O2 XL masque de ski

Oakley O2 XL

La marque Oakley fait partie des leaders mondiaux du marché des lunettes de ski. Le modèle Oakley lunettes O2 XL fait partie de sa gamme de masques de ski. Plus petit que les autres modèles présentés dans notre classement, il présente un look très dynamique avec son profil cylindrique et son écran PRIZM teinté. Cette taille, bien qu’augmentant le confort visuel et le look, ne permet pas le port de lunettes correctrices à l’intérieur du masque Oakley. L’écran filtre 100 % des rayons ultraviolets pour une protection totale des yeux. Le masque de ski Oakley élimine également les reflets qui peuvent obstruer la visibilité surtout à grande vitesse ou lorsque le soleil s’invite sur la piste. Ces lunettes Oakley sont particulièrement confortables notamment grâce à la couche de mousse épaisse placée derrière le cadre. Le masque est si léger et confortable qu’il passe presque inaperçu. On regrettera son prix particulièrement élevé. Il faut en effet payer jusqu’à 66 € pour se procurer un de ces modèles de lunettes de soleil oakley. Lire le test complet

Oakley O2 XL

Anti UV 100%

65,55€ 79,00€

Plus

Design dynamique Robuste Filtrage et protection UV à 100 % Masque confortable Qualité supérieure

Moins

Prix élevé Incompatible avec lunettes de vue

Hicool 3101 Or masque de ski

Hicool 3101 Or Matte

Avec son prix environnant les 20 €, le Hicool 3101 Or, vous présente une occasion de faire une très bonne affaire. En payant peu, vous vous équiperez d’un masque de ski de bonne qualité. Son écran sphérique offre une vue panoramique du domaine skiable. L’écran anti-reflet limite beaucoup l’effet d’éblouissement en temps totalement ou partiellement ensoleillé. La paroi externe de l’écran présente aussi un filtrage élevé des rayons UV pour une meilleure protection des yeux. Nous avons toutefois remarqué que la visibilité est faible si on porte le masque lorsque le ciel est gris. Son port n’est donc pas conseillé pendant les journées nuageuses. Le Hicool 3101 Or, lunettes de sport unisexe, est par contre très confortable. Le masque épouse très bien les traits du visage et la sangle se règle très facilement qu’il soit placé directement sur la tête ou sur un casque de ski. L’achat de ce modèle est donc particulièrement avantageux. Lire le test complet

Hicool 3101 Or

Lentilles colorées

19,99€

Plus

Excellent rapport qualité/prix Vue panoramique Protection optimale des yeux Confortable Adapté à toutes les morphologies

Moins

Vue dénaturée en temps nuageux Écran déformé en haute altitude

Pour consulter d’autres tests masque de ski, rendez-vous sur notre page dédiée aux avis en cliquant ici.

 

meilleur masque de ski

back to menu ↑

Tableau comparatif masque de ski

Modèles
Type
UV400
Évaluation
Prix
Tomount Anti-UV400
Tomount Anti-UV400 masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★★

€€
Topelek Anti-UV400
Topelek Anti-UV400 masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★★
€€
TJTENG rouge
JTENG rouge masque de ski
Ecran cylindrique
★ ★ ★
Odoland blanc anti-UV400
Odoland blanc anti-UV400 masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★★
€€
Oakley O2 XL
Oakley O2 XL masque de ski
Ecran cylindrique
★ ★ ★
€€€€
Hicool 3101 Or Matte
Hicool 3101 Or Matte masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★
€€
Audew Audewu02LIEByS
Audew Audewu02LIEByS masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★★

€€€€
OMorc 2016101002FR
OMorc 2016101002FR masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★
€€
Oakley Flight Deck
Oakley Flight Deck masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★
€€€€
ODOLAND
ODOLAND masque de ski
Ecran sphérique
★ ★ ★
€€€
back to menu ↑

Qu’est-ce qu’un masque de ski ?

Le masque de ski n’est plus à présenter. Tous les amateurs de sport d’hiver ont au moins une fois utilisé cet accessoire, tout comme les chaussures de ski, les vêtements de ski en néoprène (incluant la veste de ski, le pantalon de ski, les gants de ski, la combinaison de ski…), les raquettes à neige, les sacs à dos, les bâtons de ski… Les amateurs le trouvent parfois encombrant. Chez les skieurs de haut niveau, le masque de ski est pourtant indispensable. En effet, il faut savoir qu’il joue plusieurs rôles très importants. Il contribue à la sécurité du skieur, mais aide également à optimiser les performances et à augmenter le plaisir de glisser sur ses spatules.

Voici une petite vidéo qui vous donnera surement envi de skier ou re-skier !

Le masque de ski a pour vocation première de protéger les yeux contre l’éblouissement. Il faut savoir que la neige présente un indice de réflexion des ondes de la lumière de 80 %. La lumière réfléchie ou polarisée est pourtant responsable de l’éblouissement. Cet éblouissement est d’autant plus important que les radiations solaires augmentent de 10 % chaque 1000 mètres d’altitude. Le port de masque snow assure donc une bonne visibilité lorsqu’on dévale la poudreuse et les pistes de ski.

Une bonne visibilité implique une amélioration des performances surtout pour les athlètes professionnels. Le plaisir de skier augmente aussi lorsqu’on a une meilleure appréhension des trajectoires et de la piste en général. Par ailleurs, cela évite les risques de chutes qui peuvent être très graves lorsqu’on glisse à des vitesses très élevées.

Le port de masque de ski évite aussi que des petits objets, des insectes volants miniatures, des écorces d’arbres ou encre de la poussière entrent dans nos globes oculaires. Il n’est pas rare que des skieurs subissent cette mésaventure qui peut gâcher tout un weekend. N’oublions pas le vent qui, ajouté au froid et à la vitesse, forme un cocktail qui fera tomber vos larmes à tous les coups. Sans masque de ski, on peut arriver en bas de la piste avec les yeux rouges et larmoyants.

masque de ski pas cher

back to menu ↑

Fonctionnement

Le masque de ski est composé de plusieurs pièces reliées les unes aux autres. L’écran est la partie la plus importante de l’accessoire. Il peut être composé d’un ou de deux verres traités. Le verre externe filtre généralement les rayons UV et réduit l’éblouissement. Il est généralement teinté pour améliorer le filtrage tout en apportant une touche originale au look du masque de ski. D’autres modifications (verres photochromiques, verres polarisants) peuvent également être proposés pour améliorer les capacités de filtrage de l’écran. Le second verre (paroi interne) est généralement anti-buée. Il limite donc l’apparition de gouttes sur l’écran sous l’effet de la transpiration. L’écran est soutenu par un cadre en plastique ou en fibre de carbone pour les modèles haut de gamme. Le cadre maintient également les couches de mousses qui entreront en contact avec le visage. C’est au niveau de la mousse que l’on retrouve le système d’aération du masque de ski. Des trous sont disposés sur les niveaux inférieurs et supérieurs de façon à permettre à l’air de circuler et ainsi de limiter la formation de buée sur la paroi interne de l’écran. Le masque de ski se fixe à la tête à un casque par une sangle. Cette sangle est généralement fabriquée en matière élastique et sa longueur est réglable. Elle se fixe au masque par l’intermédiaire du cadre. Selon le modèle, ces différentes parties d’un masque de ski peuvent être fixes ou amovibles.

achat masque de ski

back to menu ↑

Les différents types de modèles

Il est possible de classer les masques de ski selon deux critères : la forme de l’écran et le taux de filtrage de la lumière. En prenant en compte la structure de l’écran, on pourra distinguer :

Les masques de ski cylindriques

Pour ce type de masque, l’écran se courbe uniquement sur la longueur. Ils sont faciles à fabriquer, coûtent donc moins cher et ne présentent aucune déformation de la perception. Ils sont surtout appréciés par les skieurs sur piste et de ski de fond.

Les masques de ski sphériques

Ils se caractérisent par un écran courbé sur la longueur et sur la hauteur. Ils apportent un champ de vision beaucoup plus élargi. Une légère déformation d’image peut être constatée, mais la perception des reliefs est améliorée. Ils sont adaptés aux descentes parsemées d’obstacles (arbres, pillows…).

Les masques de ski peuvent être classés en 4 catégories si l’on considère le taux de filtrage de la lumière.

  • Catégorie 1 : avec un filtrage de 20 % à 57 % de la lumière, ces masques sont faits pour être portés pendant les journées très nuageuses, voire pluvieuses, où la luminosité est faible.
  • Catégorie 2 : filtrant 57 % à 82 % de la lumière, les masques de ski de cette catégorie sont adaptés à une météo variable.
  • Catégorie 3 : le taux de filtrage de la lumière de ce type de masque de ski varie entre 82 % et 92 %. Leur port est conseillé pendant les journées ensoleillées.
  • Catégorie 4 : ce type de masques filtre la lumière à un taux supérieur à 92 %. Son port est idéal lorsque vous skiez sous un soleil éclatant ou dans un lieu à luminosité intense.

avis masque de ski

back to menu ↑

Comment bien choisir ?

L’achat masque de ski se fait selon plusieurs critères. Vous devriez avant tout prendre en compte la taille du modèle. Cette taille doit se conformer aux mensurations de votre visage afin que le masque puisse apporter une protection optimale. Chaque modèle est généralement proposé en plusieurs tailles. Il faut aussi considérer le budget dont vous disposez pour acheter des lunettes de soleil polarisées. Les prix masque de ski varient beaucoup en fonction de plusieurs critères relatifs aux spécificités du modèle, à sa qualité, mais aussi à la marque. Vous pourriez acquérir un modèle de moyen de gamme à partir d’une dizaine d’euros. Les modèles à double paroi (deux verres) s’achètent généralement entre 20 € et 30 €. Il faut prévoir jusqu’à 120 € pour l’achat de modèles haut de gamme. Vous pourriez trouver d’autres conseils pour savoir comment choisir des lunettes de ski en cliquant ici.

test masque de ski

back to menu ↑

Quels sont les critères importants avant achat ?

Pour réussir votre achat de lunettes solaires, vous devez également étudier plusieurs critères très importants. Ces critères vous permettront d’identifier le modèle qui correspond aux mieux à vos attentes.

Le type de verre : les simples verres supprimant la formation de reflets lumineux et antibuée ne suffisent plus aujourd’hui. Des verres polarisés ou photochromiques sont aujourd’hui disponibles. Ils sont plus efficaces dans le filtrage de la lumière et offrent systématiquement une meilleure visibilité.

La forme de l’écran : préférez un modèle cylindrique si vous skiez sur des pistes sans obstacle. Les écrans sphériques seront plus adaptés si vous avez besoin d’une vue plus large et panoramique.

La teinte de l’écran : les verres de masques de ski sont aujourd’hui tous teintés. Il faut savoir que cette teinte joue un rôle dans la qualité de perception apportée par le masque. Une teinte de couleur plus éclatante sera mieux adaptée lorsque le temps est gris. Choisissez une teinte plus opaque si le soleil s’invite sur la piste.

La compatibilité avec les lunettes de vue : il existe aujourd’hui des masques de ski qui peuvent être portés au-dessus de lunettes de prescription. Il s’agit de masques de ski OTG (Over the Glasses) qui sont idéals pour les personnes qui portent des lunettes de vue.

prix masque de ski

back to menu ↑

Conclusion

Vous sauriez maintenant mieux choisir le masque de ski avec lequel vous irez dévaler les pistes, même en freeride, faire du ski alpin en haute montagne, du ski hors piste, du ski de randonnée, du trekking ou encore du trail running, spatules aux pieds. L’achat du bon modèle protègera vos yeux et vous permettra de jouir d’un plus grand plaisir en pratiquant votre sport d’hiver favori dans le plus grand confort. Cette acquisition nécessite notamment d’avoir déjà à disposition un pack ski ou des vêtements et accessoires de ski comme les planches de snowboard, matériel d escalade, sac à dos, chaussures de trail ou chaussures de randonnée, lampes frontales… et surtout une bonne tenue de ski, mais cela, c’est une autre histoire ! Et n’oubliez pas votre doudoune de ski en cas de mauvais temps pour un excellent confort !