Pourquoi faut-il se protéger les yeux avec un masque de ski ?

On a souvent tendance à penser qu’un casque suffit à nous protéger lorsqu’on fait du ski. On peut alors oublier volontairement le masque de ski qui peut paraître encombrant ou on choisit de le remplacer dans des lunettes de soleil plus cool. Pourtant, il faut savoir que le masque de ski est quasiment indispensable. En effet, l’accessoire a pour vocation de protéger vos yeux, non seulement contre les éclaboussures, mais surtout contre les rayons nocifs très présents dans les environnements enneigés.

La neige favorise l’éblouissement

Vous avez certainement déjà entendu parler du principe de polarisation de la lumière. À partir de sa source, les ondes de la lumière suivent de nombreuses trajectoires. En atteignant une surface plane, ces ondes sont réfléchies et ne suivent plus qu’un seul axe. On parle alors de lumière polarisée. Cette lumière polarisée est la cause de l’éblouissement et modifie la perception de l’œil. Il faut pourtant savoir que la neige réfléchit la lumière du soleil jusqu’à 80 % soit trois fois plus que l’eau. L’effet d’éblouissement est donc beaucoup plus important sur la neige. Porter un masque de ski réduit cet effet, favorise la perception et protège les yeux contre les rayons nocifs.

Quels types de masques de ski porter ?

Tous les masques de ski ne protègent pas contre l’éblouissement. Prenez donc le temps de vérifier les caractéristiques de l’écran avant d’acheter votre masque de ski. Les modèles polaroid sont à privilégier, car ils apportent une protection optimale grâce à leurs écrans polarisés. Vous trouverez dans notre page de test & avis de nombreux modèles de ce type. Vous pourriez aussi avoir des conseils pour choisir entre un masque de ski polaroid ou classique qui vous convient le mieux dans notre guide d’achat.